c

J’aime parler de l’écriture comme la bonne fée du changement de vie professionnelle. Car, comme une fée, elle est douce et bienveillante.

Comme une fée, elle a des pouvoirs magiques : elle est un soutien indispensable à la réflexion, elle facilite l’introspection, elle est tremplin imparable vers l’action.

Oui, je crois que l’écriture est un élément fabuleux pour s’orienter, pour naviguer dans le monde du travail quand on cherche sa juste place.

Voici donc 5 bonnes raisons d’écrire quand on veut changer sa vie professionnelle !

1- Pour avoir les idées plus claires

Et pour cela, il existe une méthode célèbre que je vous recommande vivement : « les pages du matin ». 

C’est un exercice d’écriture créé par Julia Cameron dont elle parle dans son livre « Libérez votre créativité ». 

Cet exercice consiste à écrire chaque matin au réveil 3 pages A4, à la main. 

Peu importe ce que vous écrivez : tout ce qui vous vient à ce moment là est suffisant, ce qui se passe dans votre vie, tout ce que vous ressentez dans le moment. Ne vous analysez pas, écrivez, et écrivez vite.

On s’en fiche également de la syntaxe et de l’orthographe, ce n’est pas un exercice de style, l’important est de remplir ces 3 pages, chaque jour, sans se relire, et bien sûr de ne les montrer à personne.


💪 Les bénéfices :

-mieux vous connaitre : qui parle quand vous écrivez ? vous verrez qu’il y a aura différentes voix : celles qui censurent, celles qui découragent, celles qui encouragent, celles qui rêvent… Et comment êtes vous en relation avec les autres ? Cela apparaitra aussi.

-permettre la créativité : ces pages amènent des solutions que vous n’auriez peut-être pas imaginées autrement.

-clarifier vos pensées et vos ressentis, faire s’éloigner le brouillard que vous ressentez peut-être autour de vous.

-créer une habitude et réaliser que les petits ruisseaux font les grandes rivières. Si vous êtes capable d’écrire 3 pages chaque matin pendant plusieurs semaines, alors vous pouvez écrire un livre, reprendre une formation etc, toutes ces choses pour lesquelles vous pensiez peut-être ne pas avoir de temps.

A noter que vous pouvez vous relire au bout de quelques semaines. C’est alors intéressant de repérer ce qui revient le plus souvent.

2- Pour ne rien oublier 

Contrairement à ce que l’on pense, les bonnes idées que l’on a au réveil, sous la douche, en voiture … sont très fugaces. 

Si vous ne les notez pas, vous vous souviendrez que vous avez eu une bonne idée mais ne saurez plus laquelle ! (notamment parce qu’une idée en amène une autre puis une autre puis au final l’idée géniale est oubliée )

Donc, en période de transition, le petit carnet est un indispensable !

Il sert également à noter des petites choses que vous remarquez, sur vous notamment « tiens j’aime bien organiser mon temps comme je veux en fait » ou « quand je rends service je me rends compte que ça me fait du bien ».

Cela peut vous paraitre insignifiant mais à un moment cela fera sens, et surtout des choses évidentes, mais que vous ne voyiez pas jusque là, apparaitront !

Et puis vous pouvez y noter des citations, des réflexions, des schémas … quand l’inspiration est là, ne la laissez pas s’échapper !

3- Pour réguler ses émotions

Et pour cela, quoi de mieux que le journal intime… il n’est pas réservé qu’aux ados 🙂

C’est par le biais du journal intime que l’écriture nous aide à à accueillir nos émotions, à réfléchir, à comprendre ce que nous vivons, à prendre du recul, à clarifier nos ressentis. Car dans un journal intime, nous ne mentons pas !

Le psychiatre Christophe André explique que cela à des effets positifs sur notre santé : « écrire sincèrement et précisément ses expériences existentielles, notamment douloureuses, cela fait un bien fou, améliore notre équilibre émotionnel et de ce fait notre santé physique ». 

Il recommande pour cela de :

-ne pas chercher à construire un beau récit

-ne pas chercher à résoudre, en rester aux faits, aux ressentis

Attention, il le voit comme « un détour regulier, pas un séjour permanent » : n’oubliez pas de vivre !

4- Pour apprivoiser l’incertitude

Quand on cherche son chemin dans sa vie professionnelle, quand on n’est pas à sa place mais qu’on ne sait pas où on serait bien, quand on commence à chercher des pistes mais que rien n’est encore calé, on baigne dans l’incertitude.

Si l’incertitude permet la créativité et l’innovation, elle peut aussi rendre anxieux·se, on peut observer ces deux réalités en ce moment.

Alors quand nous nous sentons vulnérable, perturbé·e, en déséquilibre, l’écriture permet de mieux tolérer la situation, à défaut de pouvoir la contrôler. Elle permet de gérer la peur du vide. Elle permet d’être davantage en conscience avec ce qui se passe au moment présent. De faire avec la réalité qui est fluctuante. Elle nous aide à faire avec et ajuster au fur à mesure. 

5- Pour réaliser son objectif 

Une étude récente faite par un psychologue américain a prouvé qu’écrire ses objectifs augmentait de 42% les chances des les réaliser. 42% ! Ca vaut le coup d’essayer non ? 

Ecrire un objectif permet aussi de le garder à l’esprit, de garder à l’esprit ce qui est important pour vous.

Alors écrivez votre objectif et écrivez-le chaque jour ! Pour que cela reste votre priorité.

👉 Et maintenant, passons à la pratique : laissez un commentaire ou envoyez-moi un petit mot à sylvie@ressours.fr et dites moi quelle raison d’écrire parmi les 5 citées a le plus retenu votre attention ! A tout de suite !

Recevez mon prochain article directement dans votre boite mail !

* indicates required



Photo by NeONBRAND on Unsplash

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *